Le 29 novembre 2016

Les dirigeants d'entreprises ne s'intéresseraient à la sécurité qu'en cas d'incident grave.

Une récente étude de Morar Consulting et Palo Alto Networks met en avant les difficultés de communication entre les RSSI et leur direction. Selon cette enquête menée auprès d'un millier de RSSI Européen, ces relations tendues s'expliquent dans près d'un tiers des cas par le désarroi de la direction, dans un cas sur 5 par le rejet de la faute sur l'équipe technique et 1 fois sur 10 sur le responsable lui-même. Des tensions accentuées en cas de responsabilité humaine, ou par manque d'investissement.

Plus de la moitié des RSSI de l'étude explique avoir du mal à susciter de l'intérêt pour la sécurité auprès de leur direction.

Pour beaucoup impliquer leur direction compliquerait même le travail.

Une communication tendue qui ne s'améliore pas lorsque l'erreur est humaine et provient de la direction. Bon nombre de responsable préfère ne pas communiquer dessus pour ces raisons.

En ce qui concerne les nouvelles réglementations à venir, les RSSI les jugent majoritairement positives mais la plupart s'inquiètent des coûts et des complications que ces nouvelles règlementations vont engager et près de la moitié prévoient déjà des échanges "corsés" à ce sujet.

Le 18 octobre 2016

 

ACE Service effectue aujourd'hui sa première vente du produit Sophos Intercept X.

 

Intercept X est conçu pour renforcer votre protection Endpoint ou votre logiciel antivirus actuels, en vous offrant une technologie Next-Gen anti-exploit, anti-ransomware, d’analyse détaillée des attaques (Root Cause Analysis) et de nettoyage avancé du système. Administré depuis Sophos Central, la console unifiée de Sophos, une simple connexion est requise pour télécharger et configurer toutes les politiques de sécurité. Basée sur l'analyse comportementale la solution offre entre autres une défense contre les exploits zero day.

Pour tout renseignement ou essaye de la solution n'attendez plus, contactez-nous !

 

Le 24 octobre 2016

Une récente étude du National Institute of Standards and Technology (NIST) révèle que les utilisateurs sont "lassés" par la sécurité informatique.
Selon cette étude portant sur un échantillon de 104 personnes mais dont les résultats sont probants, les utilisateurs se sentent dépassés et peu concernés par les menaces des cybers attaques.
« les participants ont exprimé un sentiment de résignation, de perte de contrôle, de fatalisme, de minimisation du risque, d’évitement de décision, toutes les caractéristiques d’une lassitude ».
Un sentiment qui se traduit par des comportements à risque et des réactions d'évitement. 
Un comportement qui fait peser une menace sur vos entreprises.